Secteur pharmacie et biotechnologie

Le secteur pharmacie et biotechnologie est composé de :

Biotechnologie
-Sociétés exerçant des activités de recherche et développement sur les substances biologiques, destinées à la découverte de nouveaux médicaments et au développement d’outils de diagnostic, et dont la majorité des revenus proviennent de la vente ou de la licence de ces médicaments et outils de diagnostic.

Pharmacie
-Fabricants de médicaments délivrés avec ou sans ordonnance, par exemple l’aspirine, les traitements contre le rhume et les pilules contraceptives. Sont inclus les fabricants de vaccins, mais pas les fabricants de vitamines, qui sont classés dans la catégorie Produits alimentaires.

Liste des entreprises

Merck and Co Inc

Merck and Company est spécialisé dans le développement, la fabrication et la commercialisation de produits thérapeutiques et de vaccins vendus sous ordonnance. Le CA par activité se répartit comme suit :
- vente de produits pharmaceutiques (85,9%) : destinés au traitement de l’hypertension, de l’ostéoporose, de l’athérosclérose, des maladies respiratoires, bactériennes et fongiques, ophtalmologiques et urologiques, de la migraine aigue, de la perte de cheveux chez l’homme, etc. ;

- vente de vaccins (0,9%) ;

- autres (13,2%).

La répartition géographique du CA est la suivante : Etats-Unis (42,6%), Europe-Moyen Orient-Afrique (28,7%), Japon (10,1%) et autres (18,6%).

Sanofi

Sanofi est le 1er groupe pharmaceutique européen. Le CA par famille de produits se répartit comme suit :
- produits pharmaceutiques (83,5%) : destinés au traitement des maladies cardiovasculaires, de la thrombose, des troubles du système nerveux central (insomnie, sclérose en plaques, épilepsie), des cancers, des allergies, etc. En outre, Sanofi-Aventis commercialise des produits OTC et des médicaments génériques ;

- vaccins humains (10,4%) : vaccins pédiatriques, vaccins contre la grippe, la méningite et la poliomyélite, vaccins de rappel et vaccins destinés aux voyageurs et aux zones endémiques ;

- produits vétérinaires (6,1%).

A fin 2011, le groupe dispose de 116 sites de production dans le monde.

La répartition géographique du CA est la suivante : France (9,3%), Europe (26%), Etats-Unis (29,8%) et autres (34,9%).
Effectif : 113 719

Genfit

Genfit figure parmi les principaux groupes biopharmaceutiques européens. Le groupe est spécialisé dans la découverte et le développement de médicaments destinés à la prévention et au traitement des facteurs de risques liés aux pathologies cardiométaboliques (athérosclérose, dyslipidémies, hypertension, diabète, obésité, etc.), aux maladies neurodégénératives (Alzheimer et Parkinson) ainsi qu’aux maladies inflammatoires.
Le modèle de développement de Genfit, qui allie les programmes de recherche financés en interne aux programmes soutenus par des partenaires, lui permet de gérer les risques qui y sont associés tout en créant de la valeur pour ses actionnaires. Genfit a développé, pour son propre compte ou pour le compte de grands groupes industriels pharmaceutiques, un portefeuille riche et diversifié de candidats médicaments en phase de développement clinique et pré-clinique.

Le CA par secteur d’activité se ventile entre services (65,1% ; notamment financements de services de recherche), industrie (34,8%) et autres (0,1%).

Ipsen

Ipsen est spécialisé dans la recherche, le développement, la fabrication et la commercialisation de médicaments. Le CA par source de revenus se répartit comme suit :
- ventes de médicaments (97,3%). Le CA par domaine thérapeutique se ventile entre oncologie (25,3%), endocrinologie (23,4%), désordres neuromusculaires (18,7%), gastro-entérologie (17,2%), troubles cognitifs (8,5%), maladies cardio-vasculaires (5,5%) et autres (1,4%) ;

- ventes de matières premières et de principes actifs (2,7%) : produits utilisés dans la fabrication des médicaments.

A fin 2011, le groupe dispose de 6 centres de recherche situés en France (2), en Espagne, au Royaume Uni, aux Etats-Unis et en Irlande, et de 8 sites de production dans le monde.

La répartition géographique du CA est la suivante : France (25,2%), Italie (6,9%), Allemagne (5,5%), Espagne (5,1%), Royaume Uni (4%), Europe (24,1%), Asie (11,9%), Amérique du Nord (5,7%) et autres (11,6%).
Effectif : 4 479

Virbac

Virbac est spécialisé dans la recherche, la production et la commercialisation de médicaments vétérinaires. Le CA par famille de produits et services se répartit comme suit :
- médicaments pour animaux de compagnie (60,1%) : anti-parasitaires, vaccins, antibiotiques, anesthésiques, anti-inflammatoires, soins bucco-dentaires, produits ophtalmologiques et dermatologiques destinés aux chiens, chats, chevaux, oiseaux, rongeurs, etc. En outre, le groupe propose des aliments et des puces d’identification électronique ;

- médicaments pour animaux d’élevage (38,7%) : anti-parasitaires et antibiotiques destinés aux bovins, ovins, porcins, volailles, etc. ;

- autres (1,2%) : notamment services de façonnage pour compte de tiers.

A fin 2011, le groupe dispose de 7 sites de production dans le monde.

La répartition géographique du CA est la suivante : France (17,9%), Europe (30,6%), Amérique du Nord (13%), Asie (12,7%), Pacifique (12,4%), Amérique latine (8,1%), Afrique et Moyen Orient (5,3%).
Effectif : 3 509

Boiron

Boiron est spécialisé dans la fabrication et la commercialisation de médicaments homéopathiques. Le CA (avant éliminations intragroupe) par famille de produits se répartit comme suit :
- médicaments homéopathiques à nom commun (50,7%) : détention d’un portefeuille de produits comprenant 2 729 souches homéopathiques ;

- médicaments OTC (49,2%) : destinés principalement au traitement des pathologies hivernales, de l’anxiété et des allergies ;

- autres (0,1%).

A fin 2011, le groupe dispose de 5 sites de production implantés en France (4) et en Belgique.

La répartition géographique du CA est la suivante : France (55,8%), Europe (35,4%), Amérique du Nord (7,3%) et autres (1,5%).
Effectif : 4 035

Guerbet

Guerbet figure parmi les leaders européens de la fabrication et de la commercialisation de produits de contraste destinés à l’imagerie médicale. Les produits du groupe permettent de visualiser les différents organes, les systèmes lymphatiques et vasculaires du corps humain en les rendant opaques. Le CA par famille de produits se répartit comme suit :
- produits pour imagerie par rayons X (51,1%) ;

- produits pour IRM (39%) ;

- autres (9,9%) : produits de contraste destinés notamment aux échographies et à la médecine nucléaire, et produits de chimie fine.

A fin 2011, le groupe dispose de 4 sites de production implantés en France (3) et au Brésil.

70,2% du CA est réalisé en Europe.

Vetoquinol

Vétoquinol est spécialisé dans la recherche, le développement, la fabrication et la commercialisation de médicaments et de produits vétérinaires destinés aux animaux de rente (51,7% du CA ; bovins, porcs, volailles, etc.) et de compagnie (48,3% ; chiens, chats, etc.). Le CA par famille de produits se répartit comme suit :
- anti-infectieux (43,1%) ;

- anti-inflammatoires (13,2%) ;

- traitements de cardiologie et de néphrologie (3,8%) ;

- autres (39,9%) : anti-parasitaires, vaccins et produits diététiques.

A fin 2011, le groupe dispose de 7 sites de production implantés en France (2), en Pologne (2), en Italie, au Canada et au Brésil.

La répartition géographique du CA est la suivante : Europe (61,4%), Amériques (26,8%) et autres (11,8%).
Effectif : 1 744

Stallergenes

Stallergenes est un laboratoire biopharmaceutique spécialisé dans la recherche, le développement, la fabrication et la commercialisation de produits extraits d’allergènes destinés au traitement par désensibilisation des maladies respiratoires liées à l’allergie (notamment rhino-conjonctivite et asthme allergique). L’activité du groupe s’organise essentiellement autour de 2 familles de produits :
- traitements de désensibilisation : prescrits sous forme injectable et sublinguale ;

- produits de diagnostic in vitro et in vivo : destinés à mesurer la sensibilité du patient à certaines allergies.

A fin 2011, Stallergenes dispose de 2 sites de production implanté en France.

La répartition géographique du CA est la suivante : Europe du Sud (73%), Europe (22,5%) et autres (4,5%).

Sinclair Pharma

Sinclair IS Pharma est spécialisé dans le développement, la fabrication et la commercialisation de produits pharmaceutiques destinés aux soins dermatologiques, aux soins des plaies, aux soins critiques et au support en oncologie. Le CA par source de revenus se répartit comme suit :
- ventes de produits (96,4%) ;

- royalties (1,9%) ;

- autres (1,7%).

La commercialisation des produits est assurée essentiellement par une force de vente directe et par le biais de distributeurs partenaires.

La répartition géographique du CA est la suivante : Royaume Uni (19,6%), France (24,4%), Allemagne (11,4%), Espagne (6,9%), Italie (6,8%) et autres (30,9%).

Bioalliance Pharma

BioAlliance Pharma est spécialisé dans la recherche, le développement et la commercialisation de produits thérapeutiques destinés à maîtriser la résistance aux médicaments. Les produits de la société sont notamment utilisés dans les traitements des cancers, du virus du sida (VIH) et des maladies infectieuses.
La fabrication, le conditionnement et l’étiquetage sont assurés par des sous-traitants.

A fin 2011, le groupe dispose d’un portefeuille de 7 produits répartis entre produits en phase de recherche et d’optimisation ou en phase pré-clinique (3 ; produits pour le traitement des cellules cancéreuses, le ciblage des enzymes du VIH, et le traitement des inflammations sévères de la bouche), produits en début de développement (3 ; traitement de la douleur chronique chez les patients cancéreux, de la mucite orale et du mélanome métastatique) et en phase finale d’essais cliniques (1 ; traitement du cancer du foie).
Effectif : 53

Transgene

Transgene est spécialisé dans la conception et le développement de produits d’immunothérapie destinés au traitement des cancers et des maladies infectieuses chroniques. Ses compétences lui permettent d’assurer toutes les phases du développement d’un produit, de la recherche à la fabrication de lots cliniques en passant par les essais cliniques.
A fin 2011, le groupe dispose de 5 produits en développement clinique : JX-594/TG6006 en phase I, TG4023 en phase I, TG4001 dont la Phase IIb est achevée, TG4040 en phase II et TG4010 en phase IIb/III.

Le CA par source de revenus se ventile entre subventions (60,9%) et revenus issus d’accords de partenariat et de licence (39,1%).

Transgene a conclu des accords stratégiques avec Jennerex portant sur le développement du produit d’immunothérapie JX-594/TG6006 (traitement de tumeurs solides) et avec Ventana Medical Systems portant sur le développement d’un test de diagnostic associé pour le produit TG4010 (traitement de différents cancers).
Effectif : 299

Exonhit

A l’issue du rapprochement avec InGen BioSciences en décembre 2012, ExonHit a pris la dénomination sociale de Diaxonhit. Le nouveau groupe est un acteur intégré français, leader dans le domaine du diagnostic in vitro, intervenant de la recherche à la commercialisation de produits diagnostiques de spécialité.
A travers sa filiale InGen, Diaxonhit commercialise et assure le service après-vente, principalement sous contrats d’exclusivité, de kits de diagnostic in vitro et d’automates de pointe, essentiellement dans les domaines de la transplantation, des maladies infectieuses et de l’auto-immunité, de produits de contrôle de qualité et de tests rapides, parmi lesquels Tétanos Quick

Stick, son produit propriétaire.

Le groupe possède également un portefeuille diversifié de produits en développement, incluant à la fois des diagnostics innovants moléculaires et non-moléculaires, répartis sur 3 grands domaines de spécialités : l’immuno-infectieux, la maladie d’Alzheimer et le cancer.

Diaxonhit est basé à Paris et en région parisienne.

Ipsogen

Ipsogen est spécialisé dans le développement et la commercialisation de tests de diagnostic moléculaire des cancers (leucémies et cancers du sein). Le CA par activité se répartit comme suit :
- vente de produits de diagnostic (99,1%) : tests de diagnostic vendus aux institutions, aux distributeurs et aux laboratoires de référence. Le CA par pays se ventile entre France (9%), Europe (32%), Amérique du Nord (50%) et autres (9%) ;

- prestations de services (0,9%) : notamment prestations de recherche et de développement pour le compte de sociétés pharmaceutiques et biotechnologiques.

Cellectis

Cellectis, spécialiste français de l’ingénierie des génomes, conçoit et commercialise des outils innovants permettant d’intervenir de façon maîtrisée sur l’ADN, ainsi que des produits ingénierés, au service de trois objectifs : comprendre, produire et soigner. La société est spécialisée dans le développement et la production de nucléases à haute spécificité, telles que les méganucléases et les TALENs®, qui s’utilisent dans les domaines thérapeutique, agroalimentaire, de la bioproduction et de la recherche.
Depuis sa création, Cellectis a conclu, à travers le monde, plus de 80 contrats avec des laboratoires pharmaceutiques, des semenciers et des entreprises de biotechnologies, signé plus de 70 partenariats dans le domaine de la recherche académique et acquis une quinzaine de licences. Ce jour, la société détient un portefeuille de propriété intellectuelle de 83 brevets et plus de 300 demandes de brevets.

Nicox

NicOx est spécialisée dans la recherche et le développement de composés donneurs d’oxyde nitrique destinés essentiellement au traitement des inflammations et des maladies cardiométaboliques.
La société dispose d’un portefeuille de 3 produits en développement clinique, dont 2 en Phase I (notamment le NCX 6560 pour le traitement du syndrome coronarien aigu) et 1 en Phase II (le BOL-303258-X pour le traitement du glaucome et de l’hypertension oculaire).

NicOx a des partenariats stratégiques avec un ensemble de sociétés pharmaceutiques et biotechnologiques, dont Merck & Co. et Bausch + Lomb.
Effectif : 54

Genoway

GenOway est spécialisé dans le développement et la commercialisation d’animaux génétiquement modifiés (principalement rats et souris) destinés à des programmes de recherche. L’activité du groupe s’organise autour de 2 familles de produits :
- modèles de recherche semi-standardisés : modèles élaborés sur la base d’un cahier de charges afin de répondre aux besoins technologiques et commerciaux du client ;

- modèles de recherche standardisés : modèles choisis et vendus sur catalogue.

Le CA par marché se ventile entre universités et centres de recherche académiques (50%), groupes pharmaceutiques et de biotechnologies (50%).

La commercialisation des produits est assurée par le biais d’une force de vente directe.

La répartition géographique du CA est la suivante : France (6%), Europe (31%) et Amérique du Nord (58%) et autres (5%).

Vivalis

Vivalis est une société biopharmaceutique spécialisée dans la recherche et le développement de vaccins et de molécules anti-virales, et dans la mise au point de systèmes d’expression de protéines recombinantes et d’anticorps monoclonaux.

Innate Pharma

Innate Pharma est spécialisé dans la recherche et le développement de médicaments d’immunothérapie innovants destinés au traitement du cancer et des maladies inflammatoires. Les candidat-médicaments appartiennent à une nouvelle classe thérapeutique et sont des anticorps monoclonaux ciblant des mécanismes de régulation d’un compartiment particulier de notre système immunitaire : l’immunité innée. Cette approche bénéficie de partenariats validant avec 2 acteurs majeurs de la biopharmacie : Bristol-Myers Squibb dans le domaine du cancer et Novo Nordisk dans des indications d’inflammation. Les revenus par source de revenus se répartissent comme suit :
- revenus issus d’accords de collaboration et de licence (63,5%) ;

- subventions publiques (36,5%).

A fin 2011, la société dispose d’un portefeuille de 4 produits en développement (dont 2 en Phase I de développement clinique pour le traitement des maladies oncologiques, inflammatoires et auto-immunes).
Effectif : 80

Hybrigenics

Hybrigenics est une société biopharmaceutique focalisant ses programmes de Recherche et de Développement sur des cibles et des thérapeutiques innovantes contre les maladies prolifératives, cancéreuses ou non-cancéreuses. Le programme de développement le plus avancé d’Hybrigenics repose sur l’inécalcitol, un analogue de vitamine D, testé dans 2 indications : le cancer de la prostate en association avec les traitements de référence actuels (avec pour objectifs d’en améliorer l’efficacité et la tolérance) et le psoriasis modéré à sévère. Le programme de recherche d’Hybrigenics explore le rôle des enzymes appelées Ubiquitin-Specific Proteases (USP) dans la dégradation des onco-protéines et l’intérêt d’inhibiteurs d’USP brevetés dans différents types de cancer.
Par ailleurs, Hybrigenics offre aux chercheurs de tous les secteurs des sciences de la vie une gamme de services à façon mettant en oeuvre sa plateforme de criblage double-hybride en levure (Y2H) certifiée ISO 9001, ses outils bioinformatiques très élaborés, sa base de données d’interactions entre protéines, ainsi que sa chimiothèque et sa plateforme de criblage chimique à haut débit.

Actualité

  • Actus de Monaco - Le Podcast Journal - 5 novembre 2013
  • Accessibilité : adapter la démarche sera-t-il suffisant ? - Bus&Car - 30 octobre 2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>